4 septembre 2001

Appendice J : La minimisation de la taille des fichiers SVG

Cet appendice est informatif, non normatif.

Des efforts considérables ont été consentis pour rentre la taille des fichiers SVG aussi petite que possible, tout en conservant les bénéfices de XML et en obtenant une compatibilité et un effet de levier avec les autres spécifications du W3C.

Voici quelques fonctionnalités de SVG qui favorisent l'obtention de fichiers de petite taille :

En complément, le protocole HTTP/1.1 permet la transmission de données compressées du serveur au client, ce qui peut entraîner une réduction significative de la taille du fichier. Voici un échantillon de résultats obtenus avec une compression gzip sur des documents SVG :

Document SVG
non compressé
Compressé
avec gzip
Taux de
compression
12,912 2,463 81%
12,164 2,553 79%
11,613 2,617 77%
18,689 4,077 78%
13,024 2,041 84%

Une question en relation est le rendu progressif. Certains visionneurs SVG vont gérer :

Voici des techniques pour minimiser la taille des fichiers SVG et pour réduire la duré après laquelle l'utilisateur peut commencer à interagir avec les fragments de document SVG :