Lisez-moi S.V.P. 

I Les membres du groupe de travail et remerciements (non normatif)

Table des matières : Le langage de balisage mathématique (MathML) version 2.0
Chapitre précédent : H Glossaire (non normatif)
Chapitre suivant : J Les changements (non normatif)

I.1 Les membres du groupe de travail Math

Le groupe de travail Math du W3C a été co-présidé par Patrick Ion de l'>AMS et par Angel Diaz d'IBM, de juillet 1998 à décembre 2000. Contactez les co-présidents si vous souhaitez rejoindre le groupe. Pour la présente liste des membres, voir la page d'accueil Math du W3C.

Les membres du groupe de travail responsables de MathML 2.0 sont :

Les premiers membres actifs de ce second groupe de travail Math du W3C comprenaient :

Au moment de la publication de MathML 1.0, le groupe de travail Math était co-présidé par Patrick Ion et Robert Miner, alors adhérents du Geometry Center. Depuis ce temps, plusieurs changements dans les adhésions sont intervenus. Au cours de la mise à jour vers MathML 1.01, en plus des personnes dans la liste originale des membres ci-dessous, des corrections ont été proposées par David Carlisle, Don Gignac, Kostya Serebriany, Ben Hinkle, Sebastian Rahtz, Sam Dooley et d'autres.

Les membres du groupe de travail Math responsable de la spécification MathML 1.0 finale étaient :

Les membres par intermittence du groupe de travail Math du W3C lors d'épisodes précédents étaient :

I.2 Remerciements

Le groupe de travail a bénéficié de l'aide de nombreuses autres personnes dans le développement de la spécification MathML 1.0. Nous voudrions citer notamment Barbara Beeton, Chris Hamlin, John Jenkins, Ira Polans, Arthur Smith, Robby Villegas et Joe Yurvati pour leur aide et leurs apports dans la constitution des tableaux de caractères dans le chapitre 6 Les caractères, les entités et les fontes, ainsi que Peter Flynn, Russell S.S. O'Connor, Andreas Strotmann et les autres contributeurs de la liste de diffusion www-math pour leurs relectures soignées et leurs critiques constructives.

Lorsque le groupe de travail Math s'est attaqué à MathML 2.0, beaucoup de personnes appartenant aux groupes de travail du W3C avec lesquels nous avons eu nécessairement de nombreux échanges nous ont également aidé. En dehors du W3C, un front pertinent particulièrement actif s'est dessiné dans la confrontation avec le Comité technique Unicode (UTC) et le second groupe de travail NTSC chargé de ISO 10646. Ensuite, le projet STIX a fait une proposition d'ajouter des caractères pour la notation mathématique dans Unicode et ce travail a été dirigé encore une fois par Barbara Beeton de l'American Mathematical Society. L'ensemble du problème s'est trouvé scindé entre trois propositions, deux faites par Murray Sargent de chez Microsoft, membre du groupe de travail Math et de l'UTC. Mais la communauté mathématique devrait être reconnaissante envers Kenneth Whistler de chez Sybase, membre de l'UTC et du second groupe de travail, et Asmus Freytag, également impliqué dans les débats de l'UTC et du second groupe, soutien fidèle et inspiré des besoins de la notation scientifique, pour l'aide essentielle et la conduite au cours de plusieurs années d'afinage des propositions pour les mathématiques.

Table des matières : Le langage de balisage mathématique (MathML) version 2.0
Chapitre précédent : H Glossaire (non normatif)
Chapitre suivant : J Les changements (non normatif)